1 / 3

Beschreibung

ROMANEE-CONTI 1995. Monopole du Domaine de la Romanée-Conti. Bouteille 03366. 5397 bouteilles récoltées. Légères traces sur l'étiquette. Niveau 4.3 cm.

725 
Los anzeigen
<
>

ROMANEE-CONTI 1995. Monopole du Domaine de la Romanée-Conti. Bouteille 03366. 5397 bouteilles récoltées. Légères traces sur l'étiquette. Niveau 4.3 cm.

Schätzwert 5 000 - 10 000 EUR

* Zzgl. Aufgeld.
Siehe Auktionsbedingungen, um die Höhe des Aufgeldes zu berechnen.

Erhalten Sie den Zuschlag zu einem bestimmten Preis, indem Sie ein automatisches Gebot abgeben!
Unser System bietet für Sie am Tag der Auktion automatisch bis zum gewünschten Höchstbetrag mit. Der Betrag ist vom Auktionshaus vorab nicht einsehbar!
Order platzieren
Lieferung

Standort des Objekts :
Frankreich - 57000 - metz

Die Lieferung ist optional.

Sie können sich für das Lieferunternehmen Ihrer Wahl entscheiden.

Informationen zur Auktion

In der Auktion am Sonntag 11 Sep - 14:00 (MESZ)
metz, Frankreich
Martin et Associés (HDV Metz)
Katalog ansehen Allgemeine Auktionsbedingungen ansehen Auktionsinformationen

Dies könnte Ihnen auch gefallen

[LOT DE 67 VOLUMES (sur 70) DE LA BIBLIOTHEQUE HISTORIQUE À L'USAGE DES DAMES] - PAULMY ((Antoine René de Voyer d'Argenson, marquis de)) - Mélanges tirés d'une grande bibliothèque. Paris, Chez Moutard, 1779-1788 ; in-8, environ 500 pp. par volumes, reliures plein veau de l'époque, dos lisses ornés, tranches peintes en rouge. Ensemble de cette véritable encyclopédie du XVIème siècle, composée au XVIIIème. Les soixante-neuf volumes des Mélanges tirés d'une grande bibliothèque publiés de 1779 à 1788, sont l'oeuvre anonyme d'un noble, Antoine René de Voyer d'Argenson, marquis de Paulmy (1722-1787), assisté dans cette tâche par un rédacteur professionnel, André-Guillaume Contant d'Orville. Bibliophile et écrivain amateur, le marquis de Paulmy possédait une très riche collection de livres en particulier de manuscrits anciens et d'éditions rares de textes du Moyen Age et du seizième siècle. Sa bibliothèque constitue aujourd'hui le fonds ancien de la Bibliothèque de l'Arsenal. A l'origine, les Mélanges devaient puiser dans le trésor de cette collection des extraits de romans et surtout de romans anciens, susceptibles de concurrencer, auprès des "Dames" et des "gens du monde", le succès de la Bibliothèque des Romans dont Paulmy avait eu l'initiative mais qu'il avait dû abandonner après s'être brouillé avec le comte de Tressan. Cependant, à partir du quatrième volume, apparut un nouveau titre qui traduisait une ambition quasi-encyclopédique : De La Lecture des livres français, considérée comme amusement. Recueil d'extraits de romans et d'autres sortes de textes (Romans du XVIème, Grandes affaires et plaidoyers du XVIème, Livres de philosophie du XVIème, Livres de grammaire et de Rhétorique du XVIeme, Livres de politique du XVIème, Livres militaires du XVIeme, Sciences Mathématiques imprimés au XVIeme, Livres de Physique du XVème, Livres . de géographie et d Histoire du XVIème, etc .), essentiellement du XVIe siècle. Véritable compilation encyclopédique, cette collection témoigne du goût des écrivains amateurs et du public de la meilleure société pour la transposition des textes anciens et l'invention, sur des canevas anciens, de "petits romans", certains dans le style dit "troubadour ». Série intéressante pour qui souhaite la compléter.